Une représentante des ventes pour les médias francophones de Simcoe

Partagez cet article avec vos amis!

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Depuis le 31 janvier dernier Monique Leblanc Charlebois de Tiny occupe le poste de représentante des ventes pour la radio CFRH et le journal Le Goût de vivre. Monique est originaire de Penetanguishene elle a fréquenté l’école élémentaire St-Joseph et a reçu son diplôme d’études secondaires de l’école Le Caron. C’est dans le domaine de la santé qu’elle a poursuivi ses études collégiales en obtenant un diplôme d’infirmière auxiliaire autorisée. Après avoir travaillé dans ce domaine pendant plusieurs années elle a poursuivi dans des milieux connexes à la santé en se spécialisant surtout dans le domaine du service à la clientèle. Durant les 7 dernières années elle a occupé le poste de représentante à la clientèle pour la compagnie Life Line Canada. Monique s’est impliquée à toutes les étapes du processus c’est à dire de l’offre du produit jusqu’à l’installation du système chez les clients. Elle considère qu’il est très important de s’assurer que le client soit bien desservi et surtout satisfait du produit. Durant toutes ces années elle en a fait de nombreux déplacements en voiture et elle avoue qu’elle aime bien le contact avec la clientèle.

            Ainsi le poste de représentante des ventes pour les deux médias locaux francophones s’est présenté à elle comme un nouveau défi et surtout comme une opportunité de travailler davantage en français. Elle est donc très enthousiaste de pouvoir rencontrer les propriétaires d’entreprises et les dirigeants d’organismes de la région pour leur offrir des possibilités de mieux faire connaître leurs services auprès de la communauté francophone en passant par CFRH et Le Goût de vivre. Dès son entrée en poste, Monique a débuté une tournée auprès de clients potentiels. Elle saura sans aucun doute faire rayonner à la fois la radio et le journal francophones de Simcoe ainsi que les commerces et les organismes de la région.

            « Ce projet a été rendu possible grâce au Fonds d’appui stratégique aux médias communautaires offert conjointement par le Consortium des médias communautaires de langues officielles et le Gouvernement du Canada. »