«Tant à dire! Tant à écrire!» Sabin Charlebois  

Joëlle Roy             Sabin Charlebois est le fils aîné d’Anatole Charlebois et de Bernadette Maurice. Bien que son épouse, Angèle Dorion, pourrait remplir d’histoires un livre complet, nous allons nous concentrer sur Sabin et respecter l’ombre qu’Angèle préfère.              La maison paternelle d’Anatole est toujours près du coin de l’intersection pour tourner vers Penetanguishene, lorsqu’on vient de … Lire plus

Le Goût de… sauver des vies

Même si, selon la Société canadienne du sang (SCS), responsable de la collecte du sang partout au Canada, à l’exemption du Québec (desservi par Héma-Québec),  environ 400 000 Canadiens donnent du sang sur une base régulière, les besoins demeurent criants. Dans le contexte de la pandémie, l’organisme éprouve des difficultés à maintenir le niveau des réserves … Lire plus

«Tant à dire! Tant à écrire!» Céline (Brunelle) Leblanc 

Joëlle Roy             Céline est la fille de Lionel Brunelle et Alma Roi. La famille Brunelle habitait la 16e concession, juste passé le coin de la moulange. Ils vivaient sur une ferme avec une variété d’animaux et tous les bienfaits de la terre. On ne manquait de rien.              Elle est la plus jeune de quatre enfants, … Lire plus

Un musée qui part à vau-l’eau 

Même si la communauté de Port McNicoll, à 160 km au nord de Toronto, finit par perdre le Keewatin, ce bateau à vapeur historique de 1907 que des bénévoles avaient réussi à transformer en attraction touristique, grâce à une demi-douzaine de ces amis du Keewatin, le navire laissera un legs durable : le Musée canadien … Lire plus

«Tant à dire! Tant à écrire!» Cécile (Marion) Robitaille

Joëlle Roy             Cécile est la fille d’Élizé Marion et d’Année Gravelle. Les Marion habitaient la 18e concession. Son frère Célestin habite toujours dans la maison paternelle. Cécile est la plus jeune des quatre enfants. Sa mère est décédée alors qu’elle n’avait que six ans. Madame Marion souffrait entre autres de rhumatisme et comme il n’y … Lire plus

«Tant à dire! Tant à écrire!» Anne Gagné 

  Joëlle Roy             Puisque la référence à Anne Gagné revient assez souvent dans cette série d’articles, il semble tout naturel de rendre visite à cette grande dame. Née à Penetanguishene, Anne est la fille de Célestin Dupuis et de Bernice Roi. Elle est la plus vieille des cinq enfants et la seule fille. À la … Lire plus

«Tant à dire! Tant à écrire!»  André Maurice 

Joëlle Roy             André est le fils d’Arsène et de Zélia Moreau. Il a grandi sur la 16e concession juste en haut de la côte. Petit gars, il n’avait qu’à descendre la butte pour aller se baigner. Son souvenir décrit une plage presque vierge où les multiples petits et gros chalets, construits un par-dessus l’autre, sont … Lire plus

La maison historique Labatte : la laisser ou la sortir du bois? 

Daniel Marchildon             La famille Hardcastle-Roebuck, les propriétaires de la cabane originelle des premiers habitants de la baie du Tonnerre, la famille Labatte, construite en 1834, sont d’accord que la maison devrait être conservée, mais pas sur leur terrain.  Ils voudraient bien que le Georgian Bay Métis Council (GBMC) la sorte du bois et la fasse transporter ailleurs.  Or, … Lire plus

«Tant à dire! Tant à écrire!» Gilles Maurice et Ghisèle Noël de Tilly

Joëlle Roy             Ghisèle et Gilles nous permettent, à nouveau d’explorer une famille dont un conjoint est fils de la Huronie et l’épouse, pour emprunter une expression locale, est une «transplantée»; qualificatif qui couronne les gens qui ne sont pas natifs du coin. Gilles est le fils de Roland et Maria Ladouceur.              Descendant des premières familles … Lire plus

Commémoration de la maison historique Brunelle : une plaque… peut-être

Daniel Marchildon             La maison historique de Théophile et Emma Brunelle dans la 17e concession, qui risque d’être démolie dès ce printemps, sera peut-être commémorée de quatre façons : une numérisation en 3D de l’extérieur de la structure, une plaque bilingue, un changement du nom de la rue et, enfin, la préservation de quelques artéfacts si … Lire plus