Un nouveau défi pour Nicole Lefaive

Partagez cet article avec vos amis!

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Dès le 8 septembre prochain c’est sur les bancs d’école à l’Université Laurentienne de Sudbury que l’on retrouvera Nicole Lefaive. Celle qui occupait le poste de coordonnatrice artistique à La Clé depuis 2017 retourne aux études pour les deux prochaines années afin d’obtenir ses qualifications en enseignement aux cycles primaire et moyen.

            La décision n’a pas été facile à prendre car elle adore son travail et l’interaction avec le milieu artistique et la communauté. La possibilité d’oeuvrer en enseignement l’a toujours intéressée car elle a eu l’occasion à quelques reprises de faire de l’enseignement auprès des jeunes que ce soit l’enseignement du violon ou dans le cadre d’un programme de tutorat pour préparer les jeunes au testing provincial ce qui lui a donné la piqûre. Nicole avait également participé au programme d’artiste en milieu éducatif grâce à une invitation de Michel Paiement.

            Ainsi la décision de Nicole de consacrer ses deux prochaines années aux études est totalement réfléchie. Elle est consciente des sacrifices à faire entre autre quitter un travail qu’elle aime beaucoup et s’éloigner de sa famille qui forme le groupe musical Ariko. Elle espère pouvoir continuer à participer à certains spectacles selon ses disponibilités car elle sera à trois heures de route des siens.

            Quant au cheminement qu’elle a parcouru durant les dernières années elle en a fait des choses! Lorsqu’elle a terminé ses études à l’université Ryerson dans le programme «Creative Industries» avec ses options en Musique et Film elle a pu appliquer concrètement toutes ses notions apprises en gestion des arts et spectacles à la Clé et au Festival du loup conjointement. D’ailleurs elle avait travaillé pendant plusieurs saisons estivales aux préparatifs et au déroulement du Festival du loup. Des expériences bien concrètes qui lui ont permis d’évoluer dans ce domaine.

            Nicole avoue que la pandémie a été tout un défi à relever. Elle a dû innover et changer la programmation établie à maintes reprises. Elle a su réussir un coup de maître avec le concert de Noël virtuel. D’abord en invitant Damien Robitaille à y participer et avec le produit final qui a vraiment permis de mettre en valeur tout le talent des membres de la chorale de La Clé. Le travail de coordination a été colossal et pour le montage elle a eu l’aide de sa soeur Jill et de son père Louis.

            Nicole anticipe son retour à l’école avec enthousiasme et elle espère avoir l’occasion  d’appuyer à nouveau les organismes de la région dans le développement des arts et de la culture afin que les membres de la communauté puissent en profiter pleinement.

            Un grand merci pour ton beau travail et bon succès dans tes études Nicole!