Tina-Anne Thibideau, à la direction générale de La Clé

Partagez cet article avec vos amis!

Partager sur facebook
Partager sur twitter

            C’est le 3 août dernier que Tina-Anne Thibideau entrait officiellement en poste à La Clé au siège social situé au 63 rue Main à Penetanguishene. Malgré son horaire chargé elle a accepté l’invitation du journal car selon elle, il est primordial de donner la priorité aux médias locaux. D’ailleurs elle considère qu’il est important d’établir de bons contacts dès le départ avec les divers organismes de la région qui sont de prime abord des partenaires potentiels pour la réussite des projets qui sont développés pour répondre aux besoins de la communauté. Une communauté qu’elle connaît très bien d’ailleurs car Tina-Anne est née à Penetanguishene et a grandi dans la région de Barrie où elle a complété ses études élémentaires à l’école catholique Frère-André et ses études secondaires à l’école catholique Nouvelle-Alliance.

            C’est avec un enthousiasme contagieux que Tina-Anne est arrivée en poste tout en y apportant dans ses bagages des expériences de travail qui seront un atout indéniable pour répondre aux attentes d’un tel emploi. Bien que sa formation universitaire a été complétée dans le domaine des communications et du marketing c’est sans aucun doute ses expériences de travail durant la dernière décennie qui ont fait d’elle la candidate idéale. Après quelques années d’expérience en enseignement, Tina-Anne a décidé en 2012 de changer de domaine en occupant le poste d’animatrice culturelle à l’école secondaire catholique Nouvelle-Alliance à Barrie. Elle a rempli ses fonctions pendant près de quatre ans jusqu’à que le poste d’adjointe à la responsable de l’animation culturelle au Conseil MonAvenir soit disponible. Elle a donc décidé de se joindre à l’équipe du conseil afin de poursuivre le travail d’animation culturelle et de construction identitaire. Ce poste lui offrait de nouveaux défis et surtout des expériences incroyables dans le domaine de la culture dans tout son ensemble.

            Tina-Anne explique qu’il existe une panoplie de programmes et de services offerts par les responsables des activités culturelles. C’est pourquoi, Tina-Anne s’est amusée comme un poisson dans l’eau à participer à de nombreuses rencontres au niveau régional et provincial tout en s’impliquant à la mise en place de nombreuses initiatives en partenariat avec certains organismes tel que la FESFO, Réseau Ontario, l’ACELF et les intervenants dans le monde de l’éducation. Sans oublier son travail de planification et de mise en oeuvre de formations pour les élèves de l’élémentaire et du secondaire et les nombreux camps de leadership, les tournois d’improvisation ainsi que les festivals de théâtre, d’arts et de musique à l’échelle régionale et provinciale. 

            Lorsque Tina-Anne pense à ses nouvelles fonctions elle voit le tout comme une suite logique dans son cheminement personnel et professionnel car pour appuyer les jeunes dans leur quête identitaire il faut impliquer les parents, les professionnels de l’enseignement et bien sûr toute la communauté. Lorsqu’une communauté comme celle de Simcoe est bien outillée grâce à des organismes bien enracinés dans sa région et pouvant offrir une multitude de services en français à différents paliers il est clair que La Clé se présente comme un élément «CLÉ» dans tout ce processus. 

            Ainsi pour Tina-Anne La Clé doit jouer un rôle essentiel dans sa communauté en s’assurant de bien répondre aux attentes des gens et du même coup participer activement à l’épanouissement de tous… petits et grands. Tina-Anne a déjà une bonne vision de ce qu’elle veut accomplir cependant elle veut d’abord et avant tout prendre le pouls de la communauté en écoutant et en observant. C’est d’ailleurs avec cette approche qu’elle est entrée en poste. Elle est particulièrement heureuse de l’équipe qui est déjà en place à La Clé. Elle apprécie grandement leur collaboration, leur implication et leur énergie. Elle considère l’édifice du 63 rue Main comme un joyau du patrimoine qui renferme entre ses murs une histoire déjà très impressionnante à laquelle elle veut contribuer à son tour!