Un projet de coeur

Partagez cet article avec vos amis!

Partager sur facebook
Partager sur twitter

C’est le 17 octobre dernier que l’ouverture officielle d’une chambre aménagée pour les patients en soins palliatifs a eu lieu. Ce projet d’envergure a permis de rendre hommage à Lisa (Robitaille) Ansell qui est décédée le 19 juillet 2015, suite à une courageuse lutte contre le cancer. On retrouve en avant ses parents, Bernard et Anne Robitaille, sa belle soeur, Donna Ansell, sa soeur, Diane (Robitaille) York et en arrière son fils, Garrett, son époux Rick, sa fille Savanah et sa grande amie et la responsable du projet, Debbie Dorion-Duquette. Cette dernière est gérante en administration à l’Hôpital général de la Baie Georgienne où est située cette nouvelle suite.

Ce projet de coeur a été réalisé grâce au travail acharné de plusieurs personnes. Selon Debbie Dorion-Duquette, responsable de la mise sur pied de ce projet, 11 000$ ont été prélevés afin de rénover et meubler cette suite. Mme Duquette a initié le projet afin d’honorer sa grande amie, Mme Ansell.

La suite, numéro 222, conçue pour les personnes en fin de vie et pour leurs familles, comprend un salon très bien aménagé, une chambre pour le patient et une salle de bain et le tout, dans une atmosphère chaleureuse et accueillante. C’est sûrement un hommage bien mérité pour les proches de Mme Ansell.

La chambre 222 a accueilli un patient dès sa première journée de disponibilité. La beauté et la quiétude de ce local rénové offrent dorénavent un environnement plus sain pour les personnes en fin de vie.

Tous les patients en phase terminale méritent bien ce genre d’environnement et c’est dommage qu’afin de l’obtenir, il aura fallu faire des prélèvements de fonds pour améliorer un tel endroit. Bravo à toute l’équipe responsable pour cette belle initiative et souhaitons que le Ministère de la santé en prenne connaissance et encourage de tel projet en appuyant financièrement ceux et celles qui osent faire une différence dans leur milieu.